Pose du "1er bois" Calmette à Caen

Mardi 18 décembre 2018, l’association Calmette pour un habitat participatif, représentée par son Président, Joèl Gernez, Michel Patard Legendre Président et Valérie Mespoulhès Directrice Générale de Caen la Mer habitat, ont posé le "premier bois" de cette future résidence conçue par et pour les habitants.

Un contexte inédit

L’association Calmette pour un Habitat Participatif et Caen-la-mer Habitat se sont rapprochés pour la réalisation d’une résidence de 17 logements sur un terrain situé place du Docteur Laennec à Caen.

Cette opération présente la caractéristique d’un montage de projet en co-construction avec les futurs acquéreurs dans le respect d’une charte partagée entre la Maîtrise d’Usage, la Maîtrise d’Ouvrage et la Maîtrise d’Œuvre. Un projet de vie sociale avec des espaces mutualisés régira la vie collective au sein de cet immeuble.

Cette opération d’accession sociale qui se veut ouverte et mixte comprendra 6 logements en accession libre et 11 logements en location-accession de type PSLA, une première pour CLMH.

L’habitat participatif, un plus pour accéder à la propriété

Consacré par la loi ALUR (24 mars 2014) qui l’a doté d’un  véritable statut juridique, il propose aux futurs habitants de participer dans une démarche collective à la définition et à la conception de leurs logements comme de leurs espaces communs.

La conception collective du projet permet la maîtrise des coûtsen adéquation avec le choix des matériaux, le mode constructif ainsi qu’avec les capacités financières des futurs acquéreurs. Le  projet s’intègre dans une démarche de développement durable qui limite les coûts quotidiens liés à la consommation d’énergie. Ainsi, le projet a l’ambition d’atteindre le niveau passif grâce notamment à son implantation favorisant une construction bioclimatique. Il permet également de mutualiser des espaces tels qu'une chambre d'ami, un atelier ou encore une buanderie afin notamment de gagner de la place dans les logements mais aussi d’amortir les coûts d’utilisation.

Les acteurs en phase conception : un pilotage tripartite

Ce projet mené en application d’une Charte de partenariat signée des 3 parties rassemble :

  • CLMH (Caen la mer Habitat), en qualité de maître d’Ouvrage,
  • Les agences JVArchi de Granville et l’Archiviolette de Caen, l’équipe de maîtrise d’Œuvre,
  • Le collectif d’habitants de l’Association Calmette, la maîtrise d’Usage pour un habitat participatif.

La Ville de Caen, propriétaire du terrain d’assiette, soutient par ailleurs ce projet d’habitat au travers de sa politique foncière notamment en faveur de l’accession sociale.

Pose de 1er bois calmette caen


Consulter toutes les actualités

Des questions ? Demande d'informations
Des questions ?